Le full contact / boxe américaine

Qu’est-ce que le full contact – boxe américaine ?

Le full contact, ou boxe américaine, est une discipline pugilistique pieds-poings issue du karaté. Elle a fait son apparition en France dans les années 1970 puis s’est développée pour devenir un véritable style de boxe à part entière. Il existe des disciplines associées : light contact, semi contact, full boxing, gymnastique américaine, point fighting, etc…


Quelles différences avec les autres disciplines de kick-boxing ?

La différence notable est l’interdiction des low kicks (coups de pied dans les jambes ou en-dessous de la ceinture). En revanche les balayages sont autorisés.

L’équipement est un peu différent. Les fullers (pratiquant.es de full contact) portent une ceinture de couleur, symbole de leur niveau. C’est un héritage du karaté. Ils et elles portent un pantalon, et non un short. De plus, les protections des pieds, les gants de boxe et les protège tibias, ainsi que le protège dents, sont obligatoires au combat (le port du casque est obligatoire lors des assauts ainsi qu’une coquille pour les hommes ou un plastron pour les femmes).
Il est interdit de frapper avec les tibias. Seul les pieds doivent toucher lors de l’impact.Les techniques de poing sont les mêmes que celles de la boxe anglaise (pas de coup de coude, le coup de poing retourné n’est autorisé que pour les adultes en compétition et gala).
Les techniques de jambes sont très valorisées. Il existe donc une grande diversité de coups de pieds.


Quelles sont les règles du full contact ?

Le full contact, comme toutes les autres boxes, est pratiqué dans un ring.
En compétition, les rounds durent 2 minutes avec 1 minute de repos entre chaque assaut. Le nombre de rounds varie en fonction du niveau de la compétition. Les touches des poings et des pieds doivent être précises et variées. Elles sont portées, de face et de côté, au visage et au corps, au-dessus de la ceinture. Le Hors Combat (K.O.) est autorisé, alors qu’en light contact, qui se pratique sur tapis ou tatami, le K.O. est strictement interdit et les touches doivent être portées avec des percussions légères et contrôlées. Les projections, frappes dans le dos et sur le combattant qui chute, sont interdites.


Comment se déroule un passage de ceinture ?

Les ceintures sont les mêmes qu’en karaté (blanche, jaune, orange, verte, bleue, marron, noire).
Pour obtenir sa ceinture en full contact il faut valider des U.V (Unités de Valeur). Une U.V fait référence à un atelier de divers tests technico-physiques (un nombre de pompes à faire, un temps à maintenir à la corde à sauter, des techniques à maitriser, etc…).
Plus le grade est élevé, plus le nombre d’U.V. à valider augmente. Si une seule U.V. n’est pas validée, la ceinture n’est pas acquise. Cependant lors d’un prochain passage, seuls les U.V. ayant été manquées sont à repasser.  


Comment se déroule un entrainement de full contact ?


Échauffement : préparation physique du corps à l’effort (cardiaque, respiratoire et musculaire).

Travail technique : apprentissage de techniques pieds-poings et poings-pieds.

Assauts : mise en situation de combat, avec la pratique des techniques apprises.

Travail spécifique : sac de frappe, corde à sauter, shadow-boxing…

Renforcement musculaire : gainage dynamique, puis statique (abdos, maintien des positions fixes, etc…).

Étirements et retour au calme : étirements passifs et assouplissement régulé, suivi d’une période de repos / retour au calme.

Je ne veux pas faire de compétition mais juste découvrir un sport de combat. Cela pose-t-il problème ?


Pas le moins du monde, ici tout le monde vient en fonction d’objectifs personnels. Il est bien évidemment possible de s’entraîner pour le loisir. C’est le cas de la très grande majorité de nos membres. Les encadrants font bien attention au profil et aux attentes de chacun.e. Le club accueille tous les ans de nombreux.ses débutant.es qui trouvent d’ailleurs auprès des plus expérimenté.es conseils et attentions.

Y a-t-il des accidents ?


La boxe est un sport de combat et de contacts. Le risque d’accident existe. Mais les encadrants, qualifiés, en sont conscients. La sécurité et l’intégrité physique de chacun.e est notre mot d’ordre. Les accidents sont donc rares. L’écoute des consignes et des autres est la clé du travail en sécurité, d’où l’importance que nous accordons au respect.


Je suis une femme et j’ai envie de faire de la boxe mais j’ai quelques appréhensions.


Il n’y a aucune appréhension à avoir. Notre club compte chaque année, en moyenne, une vingtaine de filles et / ou de femmes. Leur nombre augmente tous les ans et elles étaient même, lors de la précédente saison, aussi nombreuses que les hommes / garçons. Le sexisme n’a pas sa place chez nous.


Je suis hésitant…

Au mois de septembre, nous proposons 1 cours d’essai gratuit durant lequel vous pouvez vous faire une idée.